Javascript est désactivé sur votre navigateur. Veuillez l'activer utiliser correctement https://openflyers.com

Actualités

Les dernières nouvelles d'OpenFlyers

Lancement d’OpenFlyers 4.1

13 Sep 2017

L’arrivée de la version 4 a permis aux utilisateurs d’OpenFlyers de bénéficier de nouvelles fonctionnalités. Dans un premier temps, celles-ci n’ont pas toutes été développées sur la version 3. À l’inverse, quelques fonctionnalités phares de la version 3 ne trouvaient pas leur équivalent sur la version 4. C’est aujourd’hui chose faite, au travers de la version 4.1. Celle-ci permet en outre de naviguer librement entre l’ancienne interface (version 3) et la nouvelle interface (version 4) afin d’avoir accès à l’intégralité d’OpenFlyers.

Par exemple, jusqu'à la version 3, il n'était pas possible de définir les types d'activités pour les réservations alors que cela était possible pour les vols. Sur la version 4.1, cette limitation n’a plus cours : OpenFlyers permet de définir les activités librement aussi bien pour les vols que pour les réservations.

Dans un autre ordre d’idées, on peut évoquer le code-couleur du planning de réservation. Sur la version 3, les couleurs attribuées aux réservations dépendaient du type de personnes ayant réservé. Alors que sur la version 4, elles était liées aux types activités. Avec la version 4.1, il est désormais possible, via l'ancienne interface, de paramétrer les couleurs pour chaque activité :
https://openflyers.com/fr/doc/of4/Configuration#Code-couleur-sur-l'ancienne-interface

De plus, il est désormais possible, sur l'ancienne interface du planning, d'avoir le code-couleur de la nouvelle interface.

Afin de ne pas perturber les structures qui souhaiteraient conserver sur l'ancienne interface l'ancienne règle des couleurs, nous avons rajouté un paramètre qui permet de définir, au niveau de la plateforme et pour tout le monde la règle d'affichage choisit pour l'ancienne interface. Cf. :
https://openflyers.com/fr/doc/of4/Gestion-des-types-d'activités#Affecter-une-couleur-à-un-type-d'activité

Par souci d’homogénéité, la fusion des fonctionnalités s’accompagne d’un renommage de certains termes de l’ancienne interface. Par exemple, des titres de menus adaptés initialement aux vols, sont devenus génériques. Aujourd’hui, ils peuvent être utilisés à la fois pour les vols et pour les réservations. C'est ainsi que le terme « vol » est remplacé par le terme « activité ». Ainsi, le menu « Vols » devient le menu « Activités » », et l'item de menu « Gestion des vols » devient « Gestion des activités ».

Initialement, nous n'avions pas prévu de faire ce renommage sur l'ancienne interface car celle-ci devait disparaître au profit de la nouvelle. Cependant, nous avons eu des retours d'utilisateurs localisés dans des zones où le très haut débit, via l'ADSL, ou la 4G, via le cellulaire, et encore moins la fibre optique, ne sont pas à l'ordre du jour. Pour ces utilisateurs, la fracture numérique reste une réalité. Ceux-ci souffrent de lenteur dans le chargement de la nouvelle interface. En effet, cette dernière est plus lourde à télécharger car elle contient du code JavaScript qui permet de dynamiser le comportement des pages et de rendre l'expérience utilisateur plus pratique. Dit autrement et sans langue de bois : la nouvelle interface « rame grave » (comme diraient les plus jeunes) à la campagne. Et le hic, c'est que les aérodromes ne sont pas en centre ville...

C’est la raison pour laquelle, depuis les débuts d'OpenFlyers, nous avons toujours privilégié des pages légères. C'est ainsi, que sur la version 1 d'OpenFlyers, en 2003, à l'époque des modems ADSL en 512 Ko/s, la consigne était qu'une page HTML ne devait pas faire plus de 50ko. D'où le graphisme épuré du planning. Nous avions même poussé le vice jusqu’à transmettre les lignes sans réservation sous forme de grands rectangles et à les diviser en petits rectangles de 15 minutes de large qu'une fois reçu par le navigateur. Cette technique nous permettait de gagner de précieux kilo-octets de données à transférer et c'est ce qui a permis le succès d'OpenFlyers.

Aussi, pour ne pas pénaliser ces utilisateurs, nous avons décidé de maintenir l'ancienne interface et même de la faire évoluer au rythme des nouvelles fonctionnalités de la version 4. En parallèle, nous continuons progressivement d’appliquer la nouvelle ergonomie aux fonctionnalités qui n’existent encore que sur l’ancienne interface.

Lancement d’OpenFlyers 4.1