Suivi de navigabilité

Aller à : navigation, rechercher

Présentation

Cette page contient les explications du module de suivi de navigabilité sur la version 4 d'OpenFlyers. Ce module permet d'avoir un suivi des échéances des visites de maintenance et des composants d'un aéronef comme c'est expliqué sur la page des généralités de la maintenance. Avant de commencer toute action de gestion de maintenance, il est nécessaire de "préparer le terrain" en enregistrant les détails des visites de maintenance et des types de composants. Ces informations sont présentées sous forme d'arborescence et sont propres à chaque type ressource.

Unité de mesure des heures

L'unité de mesure des compteurs d'un aéronef correspond au paramétrage du type de ressource correspondant.

Par contre, l'unité de mesure des totaux d'heures correspond au paramétrage de l'unité de temps de la plateforme. Cela permet d'avoir la tenue des carnets de route des aéronefs dans une seule unité quelque soit l'aéronef. De même pour les calculs des butées pour le suivi de navigabilité cela permet d'avoir une seule unité.

Le programme d'entretien

MRO302 presentationMaintenanceSchedule.png

Le suivi de navigabilité

  • Le suivi de navigabilité concerne le Robin R2160 d'immatriculation F-GAXN
  • La ressource F-GAXN possède trois composants, une cellule, un moteur et une hélice
  • La colonne "Total des heures de vol" indique que le nombre d'heures de vol des composants en tenant compte de tous les vols saisis sur OpenFlyers. Ce résultat permet de calculer toutes les échéances horaires des visites enfants.
  • Suivre la navigabilité dans OpenFlyers

MRO302 maintenanceFollowing.png

Définitions

Glisser-déposer

L'icône MRO302 dragAndDropIcon.png permet d'attraper un objet en cliquant sur le bouton gauche de la souris au-dessus de l'icône ET en maintenant le bouton gauche appuyé tout en déplaçant la souris. Une fois que l'objet est à l'endroit voulu, il faut relâcher la souris.



Attention : l'ergonomie de l'interface actuelle n'est pas satisfaisante. Explications :

  • Il faut d'abord positionner le pointeur de la souris sur l'icône de glisser-déposer :

MRO3 over drag icon.png

  • Puis cliquer sur le bouton gauche de la souris et maintenir le bouton enfoncé. A ce moment là, la ligne correspondante change de couleur :

MRO3 clic on drag icon.png

  • Il faut alors déplacer le pointeur de la souris vers la gauche. On doit voir un changement de la couleur du carré survolé par le pointeur de la souris qui apparait plus foncé que le restant de la ligne :

MRO3 active drag line.png

  • Il faut déplacer ce pointeur de souris de sorte qu'il se retrouve au-dessus du carré d'encrage de l'objet dans l'arborescence.

La souris est alors directionnelle et permet alors de changer le positionnement de l'objet dans l'arborescence.

Lignes d'ajout

Ces lignes bleu foncé sont situées au début et à la fin du tableau. Elles sont également repérables par leur icône "+" de la colonne Action

Objet parent

Objet de l'arborescence qui possède au moins un objet enfant

Type de composant

Les types de composant constituent un type de ressources. Par exemple, les ressources de type Cessna F 150 peuvent avoir un type de composant Moteur Continental 100 CV

Type de visite

Un type de visite est définit par sa périodicité (en heures) et sa tolérance (en heures). Par exemple, toutes les 50 heures de vol d'une ressource, la visite de 50h doit être effectuée. Exemple de définition de ce type de visite :

  • périodicité : 50
  • tolérance : 5

Paramétrer un programme de maintenance

Mise en place par défaut

Le module de navigabilité de la version 3.0.2 propose une arborescence par défaut pour chaque type de ressource visible dans la page Admin > Navigabilité > Programme d'entretien. Elle contient un élément racine "Aircraft" et un premier type "Cellule" qui sert de base pour les visites de maintenance qui seront créées par la suite. Il est alors conseillé de ne pas modifier cet élément.

MRO302 initialTree.png


Un composant est automatiquement créé sur le type "Cellule" de chaque ressource à la page Admin > Navigabilité > Suivi de navigabilité. Il contient les valeurs prises sur l'ancien module de navigabilité, à savoir :

  • la date de début de comptabilisation des heures (dans la colonne Date du dernier montage ou de la dernière visite)
  • le total des heures à la date de début (dans la colonne Heures de vol à l'installation ou au moment de la visite )

MRO302 initialComponent.png

Ces valeurs sont celles du formulaire Données pour la gestion des vols de la page Admin > Ressources > Ressources.

Les éléments de l'arborescence

Le tableau du programme d'entretien contient deux sortes de données :

  • les "Types de composants"
  • les "Types de visites"

La colonne Est une visite permet de choisir la nature d'un élément. Dans la version actuelle, il faut entrer la valeur "0" si l'élément est un type de composant, ou "1" si l'élément est un type de visite. Ce système sera remplacé par des cases à cocher par la suite. Leur principale différence est leur manipulation dans la page du suivi de navigabilité.

Les Types de composants

Dans la page de suivi de navigabilité, les types de composants sont repérés par leur effet "voilé". Ce sont des "modèles" sur lesquels des composants bien spécifiques peuvent être montés. Par exemple, le moteur de numéro de série X, de l'aéronef F-XXXX sur le type "Moteur Lycoming IO-360".

La création

Pour créer un composant sur un type, il suffit de saisir une donnée sur un type vide (ou "voilé"). Après la validation de la saisie, l'effet de "voile" disparaît, cela signifie que l'opération est réussi. Les composant sont identifiables par l'icône de glisser-déposer (un petit carré) dans la colonne "Manipuler".

MRO302 creation1.png MRO302 creation2.png MRO302 creation3.png

Le démontage

Une fois créé, un composant peut être démonté puis remonté à tout instant. Le démontage est effectué depuis le premier tableau de la page de suivi de navigabilité. Il suffit de glisser le composant dans la surface de démontage située à gauche du tableau (icône représentant un lien avec une croix rouge). Une fois l'opération terminée, le composant démonté se retrouve dans le second tableau de la page, le "Tableau des composants stockés".

MRO302 maintenanceFollowingDisassemble.png

Pour éviter toute ambiguïté, on parle de démontage virtuel lorsqu'il s'agit d'un démontage sur OpenFlyers, et de démontage physique lorsqu'il s'agit d'un démontage réel fait par le mécanicien.

Le montage

C'est l'opération inverse à effectuer via la surface de montage située à gauche du tableau (icône représentant un lien avec un plus vert)

MRO302 maintenanceFollowingAssemble.png

Pour éviter toute ambiguïté, on parle de montage virtuel lorsqu'il s'agit d'un montage sur OpenFlyers, et de montage physique lorsqu'il s'agit d'un montage réel fait par le mécanicien.

Les composants liés

L'arborescence permet de lier plusieurs composants de telle sorte que le démontage d'un composant parent déclenche celui des éléments enfants. Le lien est conservé dans le tableau des composants stockés ce qui rend l'opération inverse possible.

Un lien est défini entre deux composants :

Les Types de visites

Les types de visites sont identifiés par les lignes bleu foncé dans le premier tableau du suivi de navigabilité. Leur rôle diffère de celui des types de composant car aucune opération de création, montage ou démontage n'est possible.

A la saisie d'une visite, une "50h" par exemple, la validation entraîne l'apparition d'une nouvelle ligne sous le type "50h". Les visites saisies sont aussi repérées par des flèches dans l'arborescence. Elles contiennent les données nécessaires au suivi de la navigabilité :

  • Date de la visite
  • Heures de vol au moment de la visite
  • Butée calendaire calculée en fonction de la valeur "Périodicité calendaire" saisie dans le programme d'entretien.
  • Butée horaire calculée en fonction de la valeur "Périodicité horaire" saisie dans le programme d'entretien.
  • Potentiel restant en jours
  • Potentiel restant en heures de vol

Création en cascade

Les visites positionnées en "cascade" dans l'arborescence permettent de saisir une visite incluse dans une autre. Par exemple, lors d'une visite 100h, une 50h est incluse. Deux visites sont alors enregistrées avec les mêmes données. Pour une 500h, une 100h et une 50h sont incluses donc trois visites sont enregistrées.

  • Les visites incluses ne peuvent pas être modifiées, il faut modifier la "visite parent"
  • Il en est de même pour la suppression
  • la "visite parent" est identifiée par un effet de surbrillance (en violet) au survol de la souris sur une des visites incluses
    MRO302 highlightMaintenanceCheck.png

Dans l'exemple suivant, on admet que:

  • la date du jour est le 25 avril 2012
  • le composant possède 4900 heures de vol à cette date
  • une visite 500h est effectuée à cette date

Le tableau prévisionnel suivant affiche les visites à effectuer dans les mois à venir et permet d'avoir un premier aperçu du fonctionnement du module de navigabilité. Au mois d'avril, on retrouve la visite de 500h faite à 4900 heures de vol. Les heures de vol en gras est un marqueur pour connaître le type de visite à saisir. Les heures de vol située en dessous des celles en gras représentent la saisie automatique des visites incluses.

Types de visite avril mai juin juillet août
Visite 500h 4900
Visite 200h 4900 5000
Visite 100h 4900 5000 5100
Visite 50h 4900 4950 5000 5050 5100

Il faut donc lire ce tableau ainsi :

  • avril : Saisie d'une 500h. La ressource a 4900 HDV. Les visites 200h, 100h et 50h sont incluses
  • mai : Saisie d'une 50h. La ressource a 4950 HDV. Il n'y a pas de visites incluses
  • juin: Saisie d'une 200h. La ressource a 5000 HDV. Les visites 100h et 50h sont incluses
  • etc...

Pour la suite de notre exemple, on admet que :

  • la date du jour est le 31 août 2012
  • le composant "Cellule" possède 5120 heures de vol à cette date (ligne 2)
  • la visite de 100h a été réalisée et saisie le 25 août 2012. La ressource possédait 5105 heures de vol à cette date (ligne 11)

Le tableau suivant est une capture d'écran du module de navigabilité.

MRO302 cascading maintenance25012013.png

Les visites ont été saisies dans l'ordre chronologique. Comme les échéances sont recalculées, on s'éloigne des valeurs prévues ce qui est normal.

  1. Saisie de la 500h en avril (ligne 7)
    • 100h incluse (ligne 13)
    • 50h incluse (ligne 19)
  2. Saisie de la 50h en mai (ligne 18)
  3. Saisie de la 200h en juin (ligne 9)
    • 100h incluse (ligne 12)
    • 50h incluse (ligne 17)
  4. Saisie de la 50h en juillet (ligne 16)
  5. Saisie de la 100h en août (ligne 11)
    • 50h incluse (ligne 15)

Les résultat obtenus sont les suivants :

  • Prochaine 500h/1an prévue dans 280 heures de vol (tolérance de 10 heures) ou en avril 2013 (lignes 6 et 7)
  • Prochaine 200h prévue dans 80 heures de vol (tolérance de 10 heures) (lignes 8 et 9)
  • Prochaine 100h prévue dans 80 heures de vol (tolérance de 10 heures) (lignes 10 et 11)
  • Prochaine 50h prévue dans 26 heures de vol (tolérance de 10 heures) (lignes 14 et 15)

Parentalité multiple

La notion de parentalité multiple concerne les visites uniquement. L'objectif est de créer un lien entre deux visites pour permettre une création en cascade.

  1. Dans le cas suivant, la saisie d'une "500h" déclenche celle de ses descendants (200h, 100h, 50h)
    MRO302 maintenanceScheduleDirectLink.png
  2. Dans cet autre cas, la saisie d'une "500h" déclenche son propre enregistrement uniquement
    MRO302 maintenanceScheduleIndirectLink.png
  • Logiquement, une visite "500h" contient une "100h" et une "50h". Il faut donc que la saisie d'une "500h" entraîne celle d'une "100h" et d'une "50h" mais la structure du cas n°2 ne le permet pas
  • Pour que cela soit possible, la colonne "Dépendance entre les visites" est utilisée
  • Dans le cas n°2, la "100h" doit être reliée à la "500h". Il suffit de cliquer sur la cellule "Dépendance entre les visites" de la ligne correspondant à la visite "100h" pour qu'une liste de cases à cocher apparaisse.
  • Cette liste contient les parent indirects potentiels
  • Pour créer un lien avec un ou plusieurs parents indirects potentiels, il suffit de cocher les cases correspondantes
    MRO302 maintenanceScheduleCreateIndirectLink.png
  • Dans la page Admin > Navigabilité > Suivi de navigabilité, la saisie d'une "500h" déclenchera celle d'une 100h et d'une "50h"

Les parents indirects potentiels

Lorsqu'une parentalité multiple est définie, les parents indirects potentiels d'une visite A sont d'autres visites positionnées au dessus de la ligne correspondant à la visite A mais qui ne font pas partie de ses ascendants directs.

Les composants hybrides

Les composants soumis à des visites périodiques sont considérés comme des visites. Par exemple, un composant "Alternateur" qui doit être inspecté toutes les 1000 heures de vol est un type de visite.

Récapitulatif des principales différences

Le rôle des visites et des composants diffère dans la page du suivi de navigabilité.

  • Les types de composant permettent de créer des composants
  • Les composants sont des objets "vivants", ils peuvent être créés, démontés et remontés. Leur temps de vol est calculé en fonction des vols saisis depuis la date de leur installation, ce qui permet d'obtenir en temps réel les données de navigabilité de toutes les visites qui en dépendent.
  • Les types de visite permettent de saisir des visites
  • Les visites dépendent d'un composant. Le temps de vol du composant et la date de la visite sont les seules données à saisir. Le module calcule et affiche l'ensemble des données qui permettent de suivre la navigabilité.
  • Une visite peut être rattachée à un composant ou à une autre visite
  • Un composant peut être rattaché uniquement à un autre composant

Définir un programme d'entretien

Règles de base

Définir le programme d'entretien est nécessaire pour que le suivi de navigabilité fonctionne. Il existe des règles à respecter pour que les résultats soient corrects :

  • Une visite peut être enfant d'un composant ou d'une autre visite
  • Un composant peut être enfant d'un autre composant uniquement

Grâce à cette structure, les données d'une visite sont calculées en fonction du total des heures de vol du composant depuis son montage.

Procédure

  1. Navigabilité > Programme d'entretien
    • le tableau de cette page permet de construire une arborescence d'objets à partir de l'objet Aircraft déjà présent
    • chaque type de ressource possède sa propre arborescence
    • les objets contiennent les informations propres à la maintenance et représentent soit un type de visite, soit un type de composant
    MRO302 maintenanceScheduleExemple.png
  2. Choisir un type de ressource dans la liste (située au dessus du tableau)
    • le programme d'entretien sera propre à toutes les ressources du type sélectionné
  3. Ajoutez de nouveaux objets à l'arborescence
    • saisir l'intitulé de l'objet en cliquant sur la cellule "Intitulé" d'une des lignes d'ajout
    • faire de même avec les périodicités
    • la colonne "Est une visite" permet de choisir si l'objet est un type de composants ou un type de visite
    MRO302 maintenanceScheduleAddRow.png
    • appuyer sur la touche Entrée, ou cliquer à l’extérieur du tableau pour valider la saisie
    • cliquer sur le bouton MRO302 addButton.png pour ajouter le nouvel objet à l'arborescence
  4. Modifier les données de l'objet en cliquant sur les cellules et en validant
  5. Supprimer les objets en cliquant sur l'icône Poubelle
  6. Trier les objets via la colonne Ordonner
    MRO302 maintenanceScheduleVerticalSort.png
    • maintenir le clic sur l'icône de déplacement ET effectuer un déplacement vertical (voir l'action glisser-déposer)
    • relâcher le clic pour valider le tri
    • l'arborescence doit contenir au moins trois objets (l'objet Aircraft inclus) avant d'être triée
  7. Construire une arborescence
    • elle est dessinée dans les colonnes de gauche du tableau
  8. Créer un lien de parenté entre deux objets
    • maintenir le clic sur l'icône et effectuer un déplacement horizontal
    • déplacer le curseur de la souris sur les colonnes où est dessinée l'arborescence
    MRO302 maintenanceScheduleHorizontalSort.png
    • structurer l'arborescence en cascade et prendre en compte le cas d'une parentalité multiple
    • les notions d'objet parent, et de descendance apparaissent
    • trier un objet parent se répercute sur les objets descendants qui se déplacent en même temps
    • supprimer un objet parent supprime également les objets descendants

Modèle de base d'un programme d'entretien

Le programme d'entretien suivant est un modèle qui regroupe l'ensemble des visites des trois premiers composants d'un aéronef, la cellule, le moteur et l'hélice. Par défaut, seule la cellule est présente dans un programme d'entretien vierge. Tous sont nécessaires car le nombre d'heures est suivi ce qui permet de suivre la navigabilité en temps réel.

MRO302 maintenanceSchedulePattern.png

Suivre la navigabilité

  • Prenons le programme d'entretien suivant pour exemple
    MRO302 maintenanceSchedule.png
  1. Aller côté Admin
  2. Navigabilité > Suivi de navigabilité
    MRO302 maintenanceInput1.png
    • Le second contient les types de composant seulement et tous les composants démontés y sont stockés. C'est le tableau des composants stockés.
  3. Sélectionner une ressource dans la liste déroulante au dessus du tableau
  4. L'arborescence apparait dans le premier tableau
  5. Pour saisir une visite, saisir une des données Date du dernier montage et Heures de vol à l'installation des types de visite
    MRO302 maintenanceInput2.png
  6. La nouvelle saisie s'ajoute au-dessous de la ligne de saisie
  7. Les visites enfants sont créées en cascade
  8. Les données de navigabilité sont calculées et affichées sur les types de visite et sur l'élément "Aircraft" :
    • la nouvelle butée horaire (en orange) et sa tolérance horaire (en rouge)
    • le potentiel restant (en heures de vol) jusqu'à la prochaine visite du même type
    • la nouvelle butée calendaire (en orange) et sa tolérance calendaire (en rouge)
    • le potentiel restant (en jours) jusqu'à la prochaine visite du même type
    MRO302 maintenanceInput3.png
  9. Les valeurs des potentiels minimums sont affichées sur la ligne "Aircraft"
  10. Pour créer un composant, saisir une des données suivantes sur un type de composant vide :
    • Numéro de série
    • Date du dernier montage
    • Heures de vol à l'installation
  11. Les données de maintenance sont calculées et affichées sur la même ligne. Les opération de démontage et montage peuvent s'appliquer sur ce nouveau composant.

Mise en place des premiers composants

  • Le modèle de base d'un programme d'entretien contient trois composants nécessaires, la cellule, le moteur et l'hélice.
  • Dans la page Navigabilité > Suivi de navigabilité, il faut saisir la date de montage physique de chacun de ces composants dans la colonne "Date du dernier montage ou de la dernière visite"
  • Il faut aussi saisir le nombre d'heures de vol du composant au moment de son installation dans la colonne "Heures de vol à l'installation ou au moment de la visite". Par exemple, il faut saisir la valeur "0" pour un moteur neuf, et "2000" pour un moteur qui a volé 2000 heures sur un autre aéronef.
  • Une fois les tâches précédentes réalisée, les visites rattachées à chaque composant peuvent être saisies. Les données de suivi de navigabilité sont calculées automatiquement.

Le tableau de stockage des composants

Ce tableau est placé en dessous de celui du suivi de navigabilité. Il contient uniquement les types de composant du programme d'entretien. Les visites n'ont pas leur place ici car seuls les composants peuvent être démontés.

Particularités du tableau de stockage

  1. Il n'est pas éditable. Le numéro de série et toutes les autres données d'un composant doivent être modifiés depuis le suivi de navigabilité.
  2. Deux actions sont possibles :
    • le remontage d'un composant
    • la suppression d'un composant : cliquer sur l'icône "poubelle"
  3. Une ligne est :
    • voilée lorsque aucun composant du type correspondant n'est stocké
    • active (dévoilée) lorsqu'au moins un composant du type correspondant est stocké
  4. Le lien entre les composant liés est conservé

Exemple de tableau de stockage

Dans l'exemple suivant, 3 composants sont stockés:

  • Un moteur de numéro de série 234762-R
  • Un moteur de numéro de série 112667-R
  • Une hélice de numéro de série H36228

MRO302 componentStockTable.png